vendredi 4 février 2011

Qui voit la mer, voit la liberté.

 En Bretagne, il y a de nombreuses îles magnifiques et sauvages, comme ces dictons bretons qui les accompagnent :
Qui voit Molène, voit sa peine .
Qui voit Ouessant, voit son sang .
Qui voit Sein, voit sa fin .
Qui voit Groix, voit sa croix.

16 commentaires:

  1. ¡Fantástica marina, Olivia!!! Qué colores más bonitos!!!!No conozco La Bretagne pero, en tu obra, se ve preciosa. Saludos.

    RépondreSupprimer
  2. J'ai eté en Bretagne q'une seul fois, a Quiberon, et je me souviens toujours avec énorme plasir de ce vent fort et de cette mer enragè et le ciel très haut. Une nature que j'adore. Tu a fait une peinture vraiment très très belle avec des couleurs merveilleuses, rendant exactement l'image que j'ai dans ma tete. Une bises.

    P.S. Ma questa sera sei proprio scatenata!!

    RépondreSupprimer
  3. Maite, un día vendrás visita Bretaña. Esto te gustará pienso. Muchas gracias.

    Jane, je suis contente que tu retrouves tes souvenirs de Bretagne dans ma peinture.
    Sì, questa sera, mi sono scatenata come il mare qui! Grazie mille.

    RépondreSupprimer
  4. Dear Olivia,
    Lovely work and the poem! I go to a beach nearly everyday. I feel ligth and breeze in the painting. Congrats.
    Cheers, Sadami

    RépondreSupprimer
  5. On peut sentir le froid sur sa peau en regardant ta peinture. Tu as vraiment su peindre l'hiver. Bisous.

    RépondreSupprimer
  6. SALUDOS!! HERMOSA ACUARELA Y BELLO COMENTARIO¡¡

    RépondreSupprimer
  7. C'est super Olivia, tout y est. Les gros nuages dodus et bourgeonnant, cette mer presque vert de gris et la côte découpée, nous sommes en Bretagne, reste à imaginer les petits flocons d'écume qui viennent caresser le visage... belle promenade maritime.

    RépondreSupprimer
  8. Sadami, I can imagine you can see a quiet beach nearly in the morning. Winter is too long but beaches are free at this moment ! Bises.

    Albert, merci beaucoup ! Il fait froid mais la promenade au bord de mer est très vivifiante . Bises.

    Anthony, thank you very much !

    Lydie, je me suis bien amusée avec ces gros nuages. Tu as raison, il pourrait y avoir de l'écume de mer, il y en a souvent sur la côte sauvage quand le vent est violent. Merci pour la visite !

    RépondreSupprimer
  9. Très jolie aquarelle, Olivia. Moi oui, j’adore la Bretagne! Tu le sais bien! Je connais deux des ces iles, Molène et Ouessant (ils sont magnifiques) avec pas du bon temps et assez des vagues, qu’ils le font plus jolie encore.
    Sein je l'ai vue de la pointe du Raz et l'autre je ne la connais pas.
    J'en connais d’autres, très jolies, mes plus calmes.
    J'aimerais les visiter toutes.
    Merci pour présenter des peintures de la Belle Bretagne.
    Bisous.

    RépondreSupprimer
  10. Bonsoir Joshemari. Oui, je sais bien que tu aimes la Bretagne et que tu la connais très bien !
    Je suis d'accord avec toi, les îles sont encore plus belles sous le vent ! Il faut alors avoir le pied marin et l'estomac bien accroché...
    Merci pour ta visite qui me fait toujours plaisir. Bisous.

    RépondreSupprimer
  11. Beautiful painting Olivia it really is first class work.

    RépondreSupprimer
  12. Caroline, thank you so much. I am so happy from you and your marvellous skies ! Bises;

    Lara, muchas gracias !!

    RépondreSupprimer
  13. Moi je connais "qui voit Cévennes voit son sang", parole de Camisard, mais il y a moins de mouettes. Très belles vues d'une très belle côte que j'ai eu le plaisir de parcourir, toujours aussi inspirée, bravo Olivia !

    RépondreSupprimer
  14. Yves, merci beaucoup pour ton passage, Camisard !

    RépondreSupprimer