mercredi 24 novembre 2010

Brûler d'amour pour elle.



Dans un tourbillon de musique.

46 cm x61 cm
18' x 24'

Inspiré du film "the piano" de Jane Campion.



33 commentaires:

  1. increible perspectiva... ! que dificil !

    RépondreSupprimer
  2. Hermosa película y bellísima su música. Tu pintura expresa la delicadeza y el misterio de la protagonista.El punto de vista, desde arriba, es un reto.Te felicito!!.

    RépondreSupprimer
  3. Dear Olivia,
    So impressive. Keep up!
    Cheers, Sadami

    RépondreSupprimer
  4. Love the view point, and the feeling expressed.

    RépondreSupprimer
  5. bellissimo e quanto affetto sprigiona quella macchia di colore

    RépondreSupprimer
  6. J'aime bien les expressions des visages. Je vois des lignes sur le front et le nez de l'homme qui me font penser que tu as géométrisé les têtes comme une aide pour les dessiner, peut-être?
    Très beau ce tourbillon d'amour et de musique.

    RépondreSupprimer
  7. Gracias por el vídeo ( mañana me veo la película ) y por tu pintura , tiene mucho sentimiento además es muy original como todo lo tuyo , enhorabuena .

    RépondreSupprimer
  8. Muy bonita la inspiración del trabajo, con sentimiento!

    RépondreSupprimer
  9. Bellissimo il film,la musica e il tuo omaggio ad acquerello. Magnifica la fusione dei colori che fondendosi unisce i due innamorati, fino a farli diventare una sola cosa, un'abbraccio eterno. Complimenti Olivia. Ciao!

    RépondreSupprimer
  10. E' stupendo e penso anche difficile come prospettiva. Il film poi è un capolavoro e tu
    sei riuscita a rendere la dolcezza di quel film.
    Elvi

    RépondreSupprimer
  11. Bellísimo. Felicidades por estos trabajos extraordinarios.
    saludos.susana

    RépondreSupprimer
  12. Fantástica esta acuarela Olivia y muy complicada la perspectiva desde arriba. Felicidades.
    Un saludo.

    RépondreSupprimer
  13. Lara, muchas gracias !

    Kiki aka Victoria thank you.

    Luisa, gracias !!!!

    RépondreSupprimer
  14. Maite, tienes razón, una película muy bella. Trato de jugar esta partición al piano de momento, es difícil. Soy feliz que te guste mi punto de vista...

    Sadami, i will feep up ! Kind regards.

    RépondreSupprimer
  15. Anthony, you said all I just wanted... Thanks.

    Gabe, grazie mille !

    Manel, les lignes représentent un tatouage sur son visage. Je pense que c'est un tatouage maori peut-être. Merci d'aimer ce tourbillon.

    RépondreSupprimer
  16. Karlitos,te deseo mucho placer de mirar esta película que es de una gran belleza a todo punto de vista. Gracias por tu comentario. Un abrazo.

    RépondreSupprimer
  17. Noemi, yo he sido arrastrada en este remolino. Gracias por tu mensaje.Un abrazo.

    RépondreSupprimer
  18. Tito, hai tutto detto e ti ringrazio molto.Ciao !

    Elvi, grazie per il tuo messaggio. Ho esitato per la prospettiva perché non sapevo come fare esattamente. Avevo dipinto già un dorade con la stessa tecnica. Sì, hai ragione, c'è molta dolcezza, i colori non dovevano essere violenti.Baci.

    RépondreSupprimer
  19. Susana, estás siempre allí para animarme, muchas gracias.

    ¡ Kubi, soy feliz que te guste mi punto de vista! Gracias por tu mensaje.

    RépondreSupprimer
  20. Tus trabajos no cansan, Olivia. Son variados, originales, creativos... Y siempre de excelente factura. Un gusto haberte descubierto y de vez en cuando entrar en tu blog.
    Un beso

    RépondreSupprimer
  21. Très belle la musique de Michael Nyman dans ce film merveilleux qui t'a inspiré cette aquarelle extraordinaire avec cette vue zénitale du couple, vraiment originale. Une fois de plus, je te félicite, Olivia. Bisous.

    RépondreSupprimer
  22. Merci Olivia pour me faire rappeler cet extraordinaire film. J'ai vu ce trayler et ton dessin et ça m'a revenue à la mémoire.
    Jolie dessin.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  23. J'adore ce film et la musique est merveilleuse!
    Son regard distant et perdu,
    les angles de son visage...
    Comme toujours très belle ton travail!
    Bisous

    RépondreSupprimer
  24. Juan, puedo decirte el mismo cumplimiento respecto a tus trabajos. Tengo siempre mucho placer de visitar tu blog.

    Albert, merci de me suivre aussi régulièrement. Bisous.

    Joshemari, merci beaucoup pour ton message. Je suis heureuse que tu trouves le dessin joli. Je continue de travailler pour dessiner mieux. Bisous.

    Nochestrellada, tout est magnifique dans ce film. J'avais envie de faire quelque chose depuis longtemps. Je suis heureuse que ça te plaise ! Bisous.

    RépondreSupprimer
  25. Excellente
    Work
    Tank you for sharing

    RépondreSupprimer
  26. ahhhhhh ... Olivia!
    beau, beau, beau!

    bisous!

    RépondreSupprimer
  27. Cette image est sublime et suggère à quel point - je sais bien - tu as pu être marquée par ce film. Notre histoire s'écrit parfois aux antipodes ; souvenons-nous en.

    RépondreSupprimer
  28. Et surtout : la virtuosité s'exprime parfois difficilement. Tout simplement parce que la seule voie de son expression est le talent brut. Comme un diamant brut...

    RépondreSupprimer
  29. Michel, tu as raison... et l'émotion au premier degré, tout simplement.

    RépondreSupprimer