jeudi 19 août 2010

L'étang de Noyalo.


Le soleil se lève dans la brume.

8 commentaires:

  1. Très réussi, Olivia. Felicidades!
    Bises.

    RépondreSupprimer
  2. Agua... y sensibilidad
    Un beso

    RépondreSupprimer
  3. oh là là que c'est beau - une fluidité et
    des couleurs magnifiques ! j'aime
    bisous olivia

    RépondreSupprimer
  4. Quelle beauté le ciel rougeâtre et cet arbre à gauche qui se dilue un peu sous l'atmosphère.

    RépondreSupprimer
  5. Davvero bello Olivia! Hai un controllo eccezionale del ciclo dell'acqua sulla carta....oltre ad una grande sensibilità. Un abbraccio.

    RépondreSupprimer
  6. Muchas Gracias Joshemari ! Bises.

    Lara, tu es revenu de vacances ? Merci pour ta visite. Le plus difficile est d'éviter se noyer dedans et la sensibilité avec !

    Lara, volviste de vacaciones? Gracias por tu visita. ¡ El más difícil es evitar ahogarse dentro y la sensibilidad con!

    Marty, merci beaucoup pour ton message. Pour les couleurs, il y a des choses nouvelles, car je fais de nouvelles expériences .

    Manel, comme je le disais à Marty, j'essaie de nouvelles choses et surtout la patience d'attendre le bon moment pour mettre la couleur. Pas facile !

    Tito, te gustan las subidas de sol como las puestas del sol? Estoy contenta para que esta acuarela te guste. Bises.

    Tito, tu aimes les levers de soleil comme les couchers de soleil? Je suis contente que cette aquarelle te plaise. Bises.

    RépondreSupprimer
  7. Spectaculaire, comment fais tu le brouillard, avec de la gouache blanche?
    a bientôt.

    RépondreSupprimer
  8. Merci Francis! Pour le brouillard, il n'y a pas de gouache blanche. En fait quand mon lavis orangé était presque sec, j'ai posé une très fine quantité d'eau bleutée, par petits points et j'ai légèrement penché ma feuille. Ensuite, j'ai posé les touches de bleu indigo pour la végétation. J'ai adoré ta dernière aquarelle, comme toutes les autres d'ailleurs ! A bientôt !

    RépondreSupprimer