samedi 28 août 2010

Les sardines fondues.


Se sauver pour ne pas fondre : rester groupés et ouvrir les yeux pour trouver la brèche.

22 commentaires:

  1. Bravo por esas sardinas, las reinas de los mares, como siempre delicadas y llenas de color, que ricas deben estar a la brasa.saludos

    RépondreSupprimer
  2. Mi piacciono queste sardine... BRAVA!!!

    RépondreSupprimer
  3. Olivia, un'altro piccolo gioiello da aggiungere alla serie! Davvero una bella fusione di blu! Sai trasformare le sardine in autentiche protagoniste di una spettacolare mostra di acquerelli!
    Un abbraccio.

    RépondreSupprimer
  4. Dear Olivia,
    Wow...beautiful work with what a thoughtful say!I really like your wet in wet.
    Cheers, Sadami

    RépondreSupprimer
  5. Um petit groupe de sardines argentées dans les bleus tranparent de la mer,Comme disait Jean Gabin,«T'as de beaux yeux tu sais!»

    Leurs expression ,sont étonnante!

    Bisous.

    RépondreSupprimer
  6. Et bien, on retrouve les vieilles sardines à la Quintin. C'est les olimpiades des sardines et elles sont sur le point de commencer à nager.
    Très bon.

    RépondreSupprimer
  7. Elles donnent envie de voler à leur secours tes sardines...Trop jolies ...

    RépondreSupprimer
  8. é un lavoro che mi trasmette delicatezza, bravissima come sempre

    RépondreSupprimer
  9. Javi, gracias por tu mensaje. Hice nuevas pruebas de colores. ¡ Estoy contenta para que te gusten!

    RépondreSupprimer
  10. Grazie mille per il tuo visita Graziano!

    RépondreSupprimer
  11. Tito, siccome dicevo a Javi, un specialista del blu come tu... ), ho provato altri colori di blu ed un poco di grigi di payne. Spero che possa fare un'esposizione coi miei pesci. Ho un'idea per farla in un luogo speciale ma devo fare una domanda speciale al municipio. A seguire... Grazie mille per il tuo messaggio di incoraggiamento. Bises.


    Tito, comme je disais à Javi ( un spécialiste du bleu comme toi... ), j'ai essayé d'autres couleurs de bleu et un peu de gris de payne. J'espère que je pourrai faire une exposition avec mes poissons. J'ai une idée pour la faire dans un lieu spécial mais je dois faire une demande spéciale à la mairie. A suivre... Merci beaucoup pour ton message d'encouragement. Bises.

    RépondreSupprimer
  12. Sadami, thank you for your new visit, it is very kind of you. I make new experiments at the moment with the technique of the wet in the wet. I approach what I look for. I have to work still!

    Sadami, merci pour ta nouvelle visite, c'est très gentil. Je fais des expériences nouvelles en ce moment avec la technique de l'humide dans l'humide. Je m'approche de ce que je recherche. Il faut que je travaille encore !

    RépondreSupprimer
  13. Linda, merci pour cette nouvelle visite. J'ai voulu le regard vers le haut pour contredire les coulures vers le bas. Je voulais qu'elles aient l'air désorientées.Bisous.

    RépondreSupprimer
  14. Manel, tu vois que je ne peux pas m'empêcher de les peindre ces sacrées sardines! C'est vrai qu'on peut les imaginer sur la ligne de départ...
    Merci pour tes fidèles visites et ton français qui est parfait !

    RépondreSupprimer
  15. Corinne, merci pour ta visite. Je crois qu'elles vont finir par trouver la sortie... et elles réapparaîtront sur une nouvelle aquarelle, car je les aime tellement !

    RépondreSupprimer
  16. Laura,grazie per questa nuova visita Laura. Sono incantata che ami questo nuovo acquerello di sardine. Bises.

    RépondreSupprimer
  17. Otra vez a viajar al olvido, muchas gracias !

    RépondreSupprimer
  18. J´adore les sardines et tes sardines, elles ont l´air triste , sans doute se doute t´elles qu´elles vont finir à la poêle, en tout cas on voit qu´elles sont fraîches, brillantes,vivantes, bravo.

    RépondreSupprimer
  19. Pour ton goût pour les sardines, je ne peux qu'approuver. Pour les miennes, je suis ravie... Elles ont l'air un peu triste, c'est vrai. Elles doivent avoir, elles aussi, des hauts et des bas, qui sait? Merci pour ta visite.

    RépondreSupprimer
  20. J'aime beaucoup cela (et le reste) : quelle frapicheur et spontanéité dans tes aquarelles, je vais revenir !

    RépondreSupprimer
  21. Merci Izys et bienvenue sur ce blog. Je suis heureuse que mes aquarelles te plaisent. Tu es la bienvenue ici quand tu veux .

    RépondreSupprimer