vendredi 13 août 2010

Des poissons qui abandonnent.



Laissez-nous là, continuez sans nous...

4 commentaires:

  1. I love this one .. the translucent quality of your work is intriguing

    RépondreSupprimer
  2. Je reviens maintenant de Lisbonne et je retrouve ton blog. Tu n'as pas arrêté de travailler, Olivia. Je ne sais par oú commencer à commenter. Tous les travaux sont merveilleux. J'adore ces poissons oranges. Mais aussi les coquillages, le crabe et le paysage. Enfin, laisse-moi continuer a admirer et à me mettre au jour et on continue à en parler.
    Bises.

    RépondreSupprimer
  3. Jamila : Force, fluidité et transparence, j'aime imaginer les poissons comme cela. Ce qui est étrange,c 'est que j'ai du mal à réaliser la même chose avec un autre sujet...A suivre. Merci Jamila pour tous vos messages qui me font tellement plaisir.
    Jamila : Strength, fluidity and transparency, I like imagining fishes as it. What is strange, is that I have difficulty in realizing the same matter with another subject... To follow. Thank you Jamila for all your messages which so please me.

    RépondreSupprimer
  4. Manel, Lisbonne c'est magnifique, n'est-ce pas?
    Merci de ton passage à ton retour.
    Je vais faire de la peinture ce soir car je suis passée chez le poissonnier ce matin, mais prends ton temps... Bises.

    RépondreSupprimer