mercredi 21 avril 2010

Pierre, feuille, pinceaux .



Entre mer et vase, les rochers rivalisent avec les quelques herbes cherchant à se faire une place.
La version retouchée ( merci Manel ).

6 commentaires:

  1. Piedra, papel, pinceles. Bon jeu de mots pour une aquarelle très intéressante. Comme critique, je trouve que les pierres du premier plan ne devraient pas avoir ces lignes blanches entre elles, ça ôte un peu de vraisemblance. (tu me pardonnes la critique, Olivia?)
    Enfin, je voudrais contrôler l'aquarelle comme toi.
    Salut.

    RépondreSupprimer
  2. Merci Manel pour ta visite et aussi pour ton avis. Après avoir regardé sous un autre oeil grâce à ton commentaire, je suis d'accord avec toi. Ce détail m'avait totalement échappé. Parfois, je manque des choses à force de regarder mes peintures sous le même angle.
    Bien sûr, les critiques sont bienvenues. Elles permettent de progresser ! A bientôt .

    RépondreSupprimer
  3. Bon, Olivia, ce n'était qu'une opinion subjective, mais à ce que je vois, j'aime beaucoup plus comme ça. C'est merveilleux cette communication entre des gens avec les mêmes intérêts et de pouvoir s'entr'aider. Moi, après avoir rangé les outils de peinture, je vois toujours de détails à changer qui m'avaient échappé, et ça m'énerve car j'ai plus envie de préparer tout de nouveau. Je laisse comme ça et je me dis que la prochaine fois je ferai mieux.
    À bientôt, Olivia.

    RépondreSupprimer
  4. C'est vrai, Manel, que c'est agréable de pouvoir communiquer sur un sujet commun qui nous intéresse !
    Pour ce qui est du rangement, j'ai la chance d'avoir un grenier où peindre et je peux tout laisser en l'état. Alors, pas besoin d'installer et désinstaller le matériel et comme tu le dis bien, si ce n'est pas réussi cette fois, on peut faire mieux une autre fois ! A bientôt .

    RépondreSupprimer
  5. Love your aquarelles...very beautiful!Greetings from India.

    RépondreSupprimer