mercredi 17 février 2010

La vase derrière Pomper

Le paysage dépouillé de l'hiver s'accorde avec les bateaux échoués.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire